to top

Ma première séance de naturopathie

Un après midi de Janvier, clouée de douleurs au ventre, ma mère par téléphone me souffla: Va voir une naturopathe?
C’est quoi une naturopathe? Déjà, il y a « nature » dedans, alors ça me parait pas mal dans l’idée.

J’avais passé des mois à reproduire le même schéma: mal au ventre – docteur – pharmacie – anti inflammatoire – mal au ventre – docteur – pharmacie – anti inflammatoires
N’étant pas une personne qui se complaît dans la maladie ( sisi on peut se complaire à être malade, on braque l’attention sur nous, mais pas pour les bonnes raisons) j’en avais assez de reproduire ce schéma et décidais d’y mettre un terme.
Et si, plutôt que de traiter des symptômes, je me retapais, me régénérais et je choisissais de prévenir les symptômes?

Je décrochais mon téléphone pour prendre rendez vous avec une naturopathe dont je venais de trouver les coordonnées sur internet. En général, pour choisir mes professionnels de santé j’opte pour le jeu du bouche à oreilles. N’ayant personne pour me recommander un naturopathe sur Paris, j’ai parcouru le web avant de tomber sur une vidéo de la praticienne que j’allais aller voir. Sa vidéo m’a parlé, j’aime à savoir en amont si j’adhère au discours et à la philosophie de la personne. C’était le cas.

Le jour du rendez-vous arriva et sur le chemin, j’étais en joie. J’avais l’impression de me faire un cadeau, de m’offrir du temps pour moi. Et c’était tellement nouveau que j’avais l’impression de partir à l’aventure!

La rencontre avec ma naturopathe a été une révélation. Elle a su avec douceur et humour remettre en question toutes les idées reçues que j’avais sur l’alimentation. J’ai exprimé quelques résistances, et puis j’ai fini par lâcher. Je voulais restaurer mon Capital Santé et pour ça j’étais prête à tout.

La séance dura 1h15 et ça a été l’occasion d’un Bilan de Vitalité.
Les points évoqués: histoire personnelle, environnement personnel et professionnel, antécédents, mode de vie, habitudes alimentaires, etc.
Nous avons ensuite procédé à un examen morphologique, et un Bilan alimentaire
Et la prochaine fois, on fera l’étude de l’iris (Iridologie), ce sera l’occasion d’un prochain article, je vous raconterai!

Au terme de la séance, elle m’a proposé un programme d’hygiène vitale (programme de santé personnalisé) à base de correction nutritionnelles, de pratique d’exercices physique et autres conseils. Je suis ressortie de là avec une trousse à outils!

InstagramCapture_d6a776d1-0003-4417-b104-bdd50575f3e9

Véritable éducatrice de santé elle m’a appris énormément de choses sur l’alimentation. Le comble c’est que je pensais « bien manger ». Je ne mangeais quasiment pas de produits transformés mais pour autant, je ne donnais pas forcément à mon corps ce dont il avait besoin.
Entre autres, j’ai abandonné mon traditionnel petit-déjeuner : pain blanc + beurre + confiture + café + jus d’orange. C’est en fait tout le contraire de ce dont le corps a besoin. Dès le réveil je lui injectais acidité (jus d’orange), excitant (café), sucre (pain blanc + confiture) et lait de vache (beurre). Bref c’était le combo gagnant!

J’ai compris pourquoi j’avais tout le temps faim et pourquoi mon énergie était en dent de scie toute la journée. J’ai troqué mes vilaines habitudes par un petit déjeuner à base de pain semi complet bio, fruits cuits (compotes) ou fruits frais alcalins (pommes, bananes), et protéines (animales ex: œufs ou végétales ex: avoine) + une infusion et selon les jours et les envies:  des amandes, baies de goji, pollen. Et vous savez quoi? JE PÈTE LA FORME!

Pour info:
La naturopathie est fondée sur le principe de l’énergie vitale de l’organisme. Elle rassemble les pratiques issues de la tradition occidentale et s’appuie sur les agents naturels susceptibles de jouer sur notre santé (alimentation, exercices physiques, psychologie, hydrologie, plantes, techniques respiratoires, manuelles, énergétiques et réflexes, etc.). Elle considère l’homme comme l’acteur de sa santé et vise à préserver et optimiser la santé globale de l’individu ainsi que sa qualité de vie. Enfin elle tente de stimuler l’auto-guérison, l’auto-régénération de l’organisme par des moyens naturels.
La naturopathie se définit par « la philosophie, l’art et la science de maintenir l’homme en parfaite santé, par des moyens naturels ».

Amandine

  • Jenna

    Top cet article ! 🙂 Il n’y a rien de mieux que l’alimentation végétale, j’en suis bien convaincue ! Je suis d’ailleurs en bien meilleure santé et forme depuis que je suis végétalienne, et je n’ai plus de carence ! Comme quoi, ça tord bien le cou aux préjugés… ^^
    Et j’aimerais bien en effet que tu nous tiennes informés de ta prochaine séance, ça m’intrigue l’étude de l’iris…!

    A bientôt !
    Jenna

    3 août 2016 at 14 h 58 min Répondre

Leave a Comment